Sylviane Lord
26 septembre 2019

L’automne marque le retour des oies blanches en Montmagny et les Îles

Figures emblématiques de Montmagny et les Îles, les grandes oies des neiges sont de retour par millier chaque automne sur les rives du Saint-Laurent, dans l’archipel de L’Isle-aux-Grues. Cette année, la ponte ayant débuté plus tôt qu’à l’habitude, on prévoit une arrivée précoce de ces grandes voyageuses. Et selon de récentes observations, les populations devraient être très nombreuses! On estime recevoir entre 750 000 et 800 000 visiteuses.

Le littoral de la Route des Navigateurs et les sanctuaires de repos pour les oiseaux migrateurs de Montmagny, de Cap-Saint-Ignace et de L’Isle-aux-Grues constituent des endroits privilégiés pour observer ces grandes voyageuses et admirer leurs spectaculaires envolées. Les meilleurs moments pour profiter de cette attraction naturelle demeurent les fins de journée, juste avant le coucher du soleil et le matin très tôt. Voici les principaux endroits où elles feront escale en Montmagny et les Îles.

L’Isle-aux-Grues

Avec plus de 250 espèces aviaires recensées, L’Isle-aux-Grues est sans contredit le joyau ornithologique de la région et même du Québec tout entier! L’immense marais à scirpe fournit aux oies une nourriture abondante qui les incite à s’y arrêter deux fois par année. De plus, cette île abrite plusieurs espèces d’oiseaux qui valent largement la traversée. On accède gratuitement à l’île par le traversier de Montmagny ou on se paie un petit tour d’avion avec Air Montmagny. Une fois sur l’île, une visite s’impose à la Réserve Jean-Paul-Riopelle, refuge d’une impressionnante diversité d'oiseaux et qui donne accès à des points de vue exceptionnels sur les berges et le panorama insulaire. Les abords du Bateau Ivre sont également un endroit d’observation privilégié de la faune ailée. Du 14 au 20 octobre, l’horaire du traversier qui fait la navette gratuitement entre Montmagny et L’Isle-aux-Grues est particulièrement intéressant avec plusieurs allers-retours offerts aux visiteurs. Séjourner à l’île reste cependant une expérience à vivre!

Montmagny

À Montmagny, le site de la gare fluviale est un sanctuaire protégé qui accueille bon nombre d’oies blanches. La marée haute permet aux visiteurs de les observer de très près puisqu’elles sont alors forcées de rejoindre le rivage pour s’alimenter. De l’autre côté du bassin, du haut de la tour d’observation érigée à l’extrémité de la promenade de la Pointe-aux-Oies, la vue sur l’estuaire et les îles est tout simplement magnifique! Même si les zones de chasse à proximité font en sorte que les oies préfèrent parfois se rendre dans les champs pour se nourrir, elles reviennent cependant, au coucher du soleil, passer la nuit au fleuve puisque la proximité de l’eau leur offre une sécurité contre les prédateurs.

Cap-Saint-Ignace

En empruntant la Route des Navigateurs vers Cap-Saint-Ignace, il n’est pas rare d’observer de grands attroupements d’oies qui s’alimentent tout près du rivage, particulièrement à la hauteur de L’Anse-à-Gilles. Accessible à partir du bureau d’information touristique, le sentier de l’ancien quai conduit aux abords du fleuve où l’oie des neiges aime aussi faire halte. Un peu plus à l’est, la Réserve naturelle du Méandre-de-la-Rivière-Vincelotte, aménagée et protégée par Conservation de la Nature du Canada, permet également de faire de belles observations.

Berthier-sur-Mer

Faciles d’accès, la marina et la plage de Berthier-sur-Mer sont des lieux de détente agréables tout en étant des sites propices à l’observation des oies. De plus, le havre de Berthier-sur-Mer est réputé pour son panorama exceptionnel, avec le mont Sainte-Anne qui fait face au quai et les flamboyants couchers de soleil qu’on peut y admirer. La présence des oies rend le site encore plus mémorable!

On y goûte?

Viande délicate ressemblant beaucoup au canard, l’oie se déguste sous diverses formes, du magret aux rillettes en passant par le fameux pâté à l’oie jusqu’à la poutine! Dans la région, restaurateurs et épiciers mettent ce produit en vedette l’automne venu. À Montmagny, la Boutique du Charcutier offre toute l’année de délicieuses rillettes d’oie. On peut aussi se procurer des produits de l’oie au Pavillon Nicole pendant le Festival de l’Oie Blanche du 10 au 14 octobre.

Pour tout savoir sur le passage des oies blanches dans la région et voir d’autres suggestions de sorties automnales, on consulte le site des Weekends d’automne en Montmagny et les Îles au wammontmagny.com .

Commentaires (0)