Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

La reconquête touristique des berges fluviales

Le Québec peut miser sur le tourisme fluvestre, synergie des activités terrestres et fluviales, pour rendre le Saint-Laurent plus accessible aux Québécois.

Pour de nombreuses municipalités, les berges des fleuves deviennent un élément supplémentaire d'attractivité et un lieu de pratique d'activités nautiques et terrestres. Au Québec, les accès publics au fleuve sont principalement à vocation récréative et sportive et leurs aménagements se multiplient, tout comme dans d'autres pays, notamment la France.

Pour en savoir plus

Source: Aude Lenoir, Réseau de veille en tourisme

L'enjeu de l'accès public au fleuve Saint-Laurent

Au Québec, les accès publics au fleuve Saint-Laurent sont principalement d'usage récréotouristique, et l'engagement des municipalités riveraines favorise leur développement.

L'accessibilité aux rives fut un enjeu identifié lors de la quatrième phase (2005-2010) de l'Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent. Depuis, l'accès limité au Saint-Laurent pour les citoyens et les visiteurs a été reconnu comme une faiblesse lors de l'élaboration, en 2014, de la Stratégie de mise en valeur du Saint-Laurent touristique par le ministère du Tourisme. Pour y remédier, le plan d'action 2014-2017 prévoit l'amélioration de l'offre de produits et de services à proximité des berges.

Pour en savoir plus

Source: Aude Lenoir, Réseau de veille en tourisme

Toutes les actualités & reportages