Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Le mycotourisme émerge au Québec

Attirer les touristes avec des forfaits mettant en vedette les champignons est encore un créneau largement sous-exploité, mais ô combien prometteur au Québec, avec la demande qui semble en pleine expansion.

Les entreprises se ruent sur cette opportunité saisonnière en proposant des excursions de cueillette et de dégustation des champignons, une activité à saveur très locale.

Le mycotourisme est une activité du secteur de l'écotourisme ou du récréotourisme, qui repose sur l'exploitation de la ressource fongique forestière. Au cours des dix dernières années, un pas de géant a été franchi dans la mise en valeur des champignons forestiers comestibles. Il s'agit d'une tendance très forte en Europe; l'activité se révèle fort lucrative. En Espagne, dans la seule région de Castilla y Léon, la cueillette de champignons sauvages et le mycotourisme représentent une filière de plus de 60 millions d'euros annuellement. Aujourd'hui, 54 % des hébergements de la région affirment accueillir des mycotouristes, tandis que 52 % des restaurants des alentours mettent ce produit à l'honneur dans leurs menus.

Pour en savoir plus

Source: Nadège Domergue, Réseau de veille en tourisme

Toutes les actualités & reportages