Reportages & articles

Vous êtes ici

      • Après l'auberge-restaurant Chez Octave, Chez Jos l'épicier s'amène au centre-ville de Montmagny

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Après l'auberge-restaurant Chez Octave, Chez Jos l'épicier s'amène au centre-ville de Montmagny

Ce printemps, les propriétaires de l'auberge-restaurant Chez Octave, Maripier Boutin et Daniel Vaillancourt, agrandiront la famille en ouvrant Chez Jos l'épicier, une épicerie de quartier où qualité, saveurs et produits du terroir seront à l'honneur.

En aménageant ce nouveau commerce au 117, rue St-Jean-Baptiste Est, bâtiment qu'ils ont récemment acquis, les propriétaires rendront leur cuisine encore plus accessible et concrétiseront du même coup un rêve qu'ils chérissaient depuis fort longtemps et qui a nécessité quelque 300 000 $ d'investissements. À terme, une dizaine d'emplois seront créés.

« Nous désirons combler le manque que l'entreprise Danielle et Serge a laissé depuis qu'elle a fermé les portes de son établissement du centre-ville. Notre objectif est de répondre aux besoins des résidents, des travailleurs, mais également à ceux des touristes. Comme l'idée de prendre de l'expansion nous trottait dans la tête depuis un certain temps et que la demande de traiteur était de plus en plus grande, nous avons profité de l'occasion! Je crois sincèrement que tous les commerçants du Vieux-Montmagny y gagneront sur le plan de l'achalandage », de confier la dynamique femme d'affaires, Maripier Boutin.

De tout, pour toutes les bouches

Dans cette épicerie de quartier, qui offrira des menus midi pour aussi peu que 6,50 $, on retrouvera évidemment les saveurs de Chez Octave dans l'assiette puisque c'est la chef Marine Tanguy qui supervisera les opérations mets préparés et traiteur. C'est toutefois Claudia Blais, une maître charcutière ayant travaillé près de 15 ans chez Danielle et Serge, qui gèrera le nouvel établissement. Tout sera fait maison : du potage aux salades en passant par les sandwiches, les plats cuisinés et les desserts. Il sera possible d'emporter les repas ou de les déguster directement sur place, dans un sympathique espace spécialement aménagé.

Outre les repas du midi, on retrouvera toute une gamme de charcuteries maison et artisanales, des produits du terroir, un large éventail de fromages fins, des huiles importées, des vinaigres, des épices du monde, des produits transformés par des producteurs d'ici, mais aussi un comptoir de desserts, des sucreries et des cafés spécialisés.

En plus de sa vocation d'épicerie de quartier, Chez Jos l'épicier se spécialisera dans le service de traiteur grâce à la vaste cuisine-laboratoire qui sera aménagée. Ces installations permettront à Jos de réaliser ce qu'Octave ne pouvait faire faute d'espace : offrir un service de traiteur haut de gamme pour tous les goûts et pour tous les budgets pouvant répondre tant à des réunions de bureau ou de famille qu'à des évènements à grand déploiement tels des banquets et des mariages. Soulignons d'ailleurs que les clients de Chez Jos pourront réserver la salle à manger de Chez Octave pour des réceptions de 80 personnes et moins.

Pour le clin d'oeil historique, notons que l'auberge-restaurant Chez Octave a jadis appartenu à un grand homme politique : Joseph-Octave Beaubien. En donnant pignon sur rue à Jos, les propriétaires démontrent bien la synergie qu'ils entendent créer entre leurs deux commerces.

Toutes les actualités & reportages