Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

De belles nouveautés au Parc des Appalaches

Toujours soucieuse d'offrir le meilleur qui soit à sa clientèle présente et future, l'équipe du Parc des Appalaches a investi quelque 85 000 $ au cours des derniers mois pour améliorer ses infrastructures.

Voici quelques nouveautés que les randonneurs prendront plaisir à découvrir lors de leur prochaine excursion au Parc des Appalaches.

Le sentier 23, un parcours alternatif

Ce nouveau sentier d'un kilomètre a été aménagé au mont Sugar Loaf afin d'offrir aux randonneurs qui sillonnent le mont en saison hivernale un parcours alternatif plus facile et sécuritaire. Parallèle au sentier du pont Brûlé 10, le sentier 23 est situé à moindre altitude, dans une érablière, ce qui facilite l'accès aux refuges. Ce nouveau sentier permet également aux randonneurs de faire une boucle de 12 kilomètres, d'un niveau de difficulté moindre, s'ils empruntent les sentiers du Garde-feu 11 et des Castors 14 à partir de la chute à Dupuis.

Refuge de la cascade Noire

Pour le plus grand confort des randonneurs qui prolongent leur séjour dans le Parc, des améliorations locatives ont été apportées au refuge de la cascade Noire à Saint-Fabien-de-Panet. Ce refuge, qui est l'un des premiers à avoir été construits il y près de 15 ans, est maintenant doté d'une mezzanine, ce qui offre un espace de vie plus agréable pour six personnes. Pour augmenter la luminosité et offrir une vue plus intéressante sur la cascade située à l'avant du refuge, les fenêtres ont été agrandies. En hiver, le refuge est accessible par une randonnée de 8 kilomètres, mais en été, on peut s'y rendre en voiture puisqu'il est situé à moins de 300 mètres du stationnement.

 

Un réseau de passerelles qui vaut une visite dans le Parc

Afin d'assurer la sécurité des randonneurs, de nombreuses passerelles piétonnes suspendues ou arquées sont déjà présentes sur le territoire du Parc des Appalaches. De par leur surprenante beauté, elles valent à elles seules le déplacement.

Au cours de la dernière année, une douzaine de nouvelles passerelles arquées ont été ajoutées tout le long du réseau. On en retrouve notamment à l'étang Chabot, à la cascade de la rivière aux Orignaux, au ruisseau Le Jeune, à la montagne Grande Coulée et au mont Sugar Loaf pour ne nommer que ces endroits. Plus de 200 trottoirs de bois ont aussi été installés dans des secteurs moins bien drainés pour faciliter les déplacements au printemps. Toutes ces améliorations ont été réalisées dans le cadre du programme de développement régional et forestier de la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches.

Rappelons que le Parc des Appalaches compte plus d'une centaine de kilomètres de sentiers praticables en été comme en hiver qui permet aux randonneurs de s'adonner à une foule d'activités plein air telles que la randonnée pédestre, le vélo, l'équitation, la raquette, le traîneau à chiens et la trottinette des neiges. Au Parc, les chiens sont non seulement acceptés, mais ils sont les bienvenus partout, tant dans les sentiers que dans les hébergements présents sur le territoire. Pour en savoir plus, il suffit de visiter le parcappalaches.com ou de composer le 1 877 223-3423.

Toutes les actualités & reportages