Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

La grande oie des neiges est de retour

Venez observer les magnifiques oies blanches et assistez à un spectacle grandiose avec vue sur le fleuve et les montagnes.

Moments propices à l'observation

La variation de la marée ainsi que le moment de la journée influencent les déplacements journaliers des oies. Les oiseaux profitent de la marée basse pour se nourrir de plantes qui sont habituellement recouvertes par l'eau, se fondant ainsi au paysage et se laissant observer à distance. À marée haute cependant, les oies sont forcées de rejoindre le rivage. C'est donc le moment idéal pour les observer puisque vous avez la chance de les voir de très près. Elles peuvent se reposer sur l'eau en attendant que la marée redescende ou bien gagner les terres agricoles pour s'y nourrir. Les oies qui visitent les milieux agricoles pendant la journée n'y passent généralement pas leur nuit à moins que les terres ne soient inondées. En fin de journée, avec le coucher du soleil, les oies reviennent donc passer la nuit au fleuve profitant de la sécurité contre les prédateurs que leur offre la proximité de l'eau.

Suivez les observations quotidiennes du biologiste Benoît Gendreau sur le blogue Migration de la Grande Oie des neiges sur la Côte-du-Sud.

Lieux d'observation

Les sanctuaires de repos constituent des sites d'observation privilégiés. Dans la région, vous pouvez observer les oies blanches à Montmagny, à Cap-Saint-Ignace, à Berthier-sur-Mer et à L'Isle-aux-Grues.

À Montmagny

Le bassin de Montmagny constitue l'un des meilleurs endroits pour observer les oies de près dans leur habitat naturel, principalement à marée haute, lors de belles journées lumineuses. Vous pouvez également les observer à la Pointe-à-la-Caille, au marais de Montmagny et à la Pointe-aux-Oies.

 

 

À Cap-Saint-Ignace

Le sentier du Petit-Cap donne un accès privilégié au fleuve. Dans les sentiers, plusieurs panneaux d'interprétation guideront votre visite. Seule la circulation piétonnière est autorisée. Vous pouvez également vous rendre au Vieux quai de Cap-Saint-Ignace pour observer les oies blanches.

 

 

  

À Berthier-sur-Mer

Situé à seulement 35 minutes des ponts de Québec, le Havre de Berthier-sur-Mer est le point de départ des croisières qui vous mènent au Lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais et à L'Isle-aux-Grues. Le site de la marina de Berthier-sur-Mer est aussi propice à de belles observations.

 

 

 

À L'Isle-aux-Grues

L'Isle-aux-Grues est le refuge d'une multitude d'espèces d'oiseaux. C'est une destination de choix pour pratiquer l'ornithologie. Ses grands marais sont des habitats parfaits pour les oies blanches. La réserve faunique Jean-Paul Riopelle, aussi appelée Pointe-aux-Pins, est une zone écologique protégée par Conservation de la nature Canada. Elle offre un réseau de sentiers pédestres qui débouchent sur des panoramas saisissants.

 

Toutes les actualités & reportages